L’équipe

Diplômée de l’Institut de Yakuzen de Tokyo, Tamami Herbinet vit depuis 15 ans en France où elle enseigne à Caen et Paris la pratique de cette médecine alimentaire japonaise.Tamami dispense pour l’ENTS des cours de Yakuzen à raison de 4 samedis après-midi pour le cycle 2 (initiation et prévention) et le cycle 3 (soin des pathologies de MTC par la diététique).
Daniel pratique le Qi Gong depuis 15 ans. Il a eu la chance de croiser le chemin de
plusieurs enseignants dont Georges Charles pionnier des arts martiaux et pratiques corporelles chinois. Il y a une dizaine d’années, il découvre le Qi Gong bâton pratiqué
au village des pruniers de Tich Nhat Hanh dont il reçoit l’enseignement.
Depuis 7 ans, il propose des moments de pratique sur Caen et depuis peu sur
Argences. Daniel se charge des sessions de Qi Gong du dimanche matin fortement appréciées par les élèves et des ateliers de pratique libre.
C’est par la pratique de l’aïkido et son ouverture vers les arts du corps que Piotr a découvert le shiatsu. Les aléas de la vie ont transformé cette passion en profession.
Passionné par la pratique, curieux et avide d’approfondir ses connaissances, il étudie, en parallèle de sa formation à l’école KAJUDO de Louvain-la-Neuve (Belgique) sous la direction d’Elisabeth Carpiaux, les enseignements de Frans Copers et de Stéphane Vien. Il fait partie de la nouvelle génération de shiatsushi et se définit comme un praticien libre et aux multiples influences avec la soif de toujours enrichir son shiatsu par de nouvelles pratiques tout en gardant des bases solidement ancrées.
Aujourd’hui, Piotr enseigne l’aikido aux enfants comme aux adultes au dojo de Virton (Belgique) et exerce comme praticien dans son cabinet situé à Herbeuval (Ardennes, France).
Directeur/formateur de l’ENTS.
Olivier découvre la Voie des arts corporels japonais depuis son plus jeune âge. Pratiquant impliqué, assidu et passionné par les nombreux arts martiaux japonais qu’il à pratiquer c’est grâce à eux qu’il fait l’apprentissage de la notion du Ki, apprentissage qu’il complétera par sa formation en Shiatsu à l’EST de Bernard Bouheret mais aussi avec d’autres noms réputés du Shiatsu (comme Masanori Okamoto, ou encore Stephane Vien). Chercheur inlassable il poursuit en permanence sa formation de praticien Shiatsu et ses découvertes en allant à la rencontre d’autres méthodes asiatiques tel le Zen et le Taoisme ainsi que le Qi Gong, le Tai Ji Quan et le Yoga.
sa méthode est basée sur la compréhension des fondements plus que la répétition machinale sans substance d’un apprentissage.
Il insufle une vision de l’enseignement ludique, transgressive, joyeuse et conviviale mais respectueuse des héritages de la tradition .